Techniques de Golf : Mental au Golf - Bons Plans golf
6316
post-template-default,single,single-post,postid-6316,single-format-standard,qode-core-1.1.1,suprema-ver-1.6,qodef-smooth-scroll,,qodef-smooth-page-transitions,qodef-grid-1000,qodef-blog-installed,qodef-header-standard,qodef-fixed-on-scroll,qodef-default-mobile-header,qodef-sticky-up-mobile-header,qodef-dropdown-default,qodef-search-covers-header,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive
Mental au Golf

Techniques de Golf : Mental au Golf

Techniques de Golf: Le mental au Golf

A lire aussi :

Techniques de Golf : Le mental au golf

Le golfeur est une personne torturée en proie à des démons inexplicables. Cela n’est pas forcément commun mais chacun a plus ou moins ses problèmes. Et c’est à lui seul de trouver la solution. Beaucoup de golfeurs pro se préparent psychologiquement afin d’être impénétrable durant les tournois (Voir entrainement de Tiger Woods dans « Big Miss »). D’autres ne peuvent faire face à leurs pensées et se retrouvent dans des situations ingérables. 

Nous avons décidé de formuler cet article en forme de questions réponses. Certains trouverons peut-être une aide ou des solutions (nous l’espérons). 

Pourquoi un golfeur pense-t-il autant ?

Tout simplement car il en a le temps. Sur un 18 trou, un golfeur moyen va frapper 90 coups. En partant du principe qu’un coup se frappe en 30 secondes, cela fait 2700 secondes soit 45 minutes ou le golfeur ne pense qu’à son swing. Mais un parcours se fait généralement en 3h30 (210 minutes). En faisant le rapport (45/210), un golfeur passe 21,5% à penser à son geste. Il lui reste 78,5% de son temps à laisser son esprit vagabonder. 

A quoi pense un golfeur durant une partie ?

Alors ce point est plutôt personnel mais certains aspect peuvent aiguiller notre réflexion. Tout d’abord dans quelle formule de jeu est-il : Partie amicale ou compétition ? 

Durant une partie amicale, vous êtes plus détendu, vous jouez avec vos amis. C’est comme un cercle de confiance ou les gens qui vous entoure ne vous évaluent pas et vous êtes là pour profiter du moment. Vous jouez donc sans contraintes et sans stress. Vous ne faites pas attention à vos pensées puisque vous profitez d’un agréable moment entre amis.

Contrairement à une compétition ou vos partenaires de jeu sont également vos adversaires. C’est dans la nature humaine de s’évaluer et de se juger. Et tout le monde y pense (plus ou moins) mais personne n’ose en parler. Cela va naturellement vous stresser car dans nos têtes voici ce qu’il risque de passer :

  • Et si je rate mon coup ?
  • Ils ont frappé en plein fairway, il faut que je fasse pareil. Si je rate ça va être la honte
  • Je suis sûr qu’ils sont entrain de m’évaluer
  • Il faut que je fasse un bon coup pour montrer de quoi je suis capable.

Et si vous ratez, alors il est fort probable qu’il vous faille plusieurs trous (3-4) pour retrouver la confiance dans votre swing mais également de ne plus faire attention à vos partenaires. Un petit conseil pour éviter cela : discuter avec vos partenaires avant de jouer, brisez la glace si vous ne connaissez pas cela vous sera forcément bénéfique. Remplissez votre esprit de pensée positive (on préfère voir le verre à moitié plein qu’à moitié vide).

Faut-il penser à son swing sur le parcours ?

Normalement, non (mais cela peut arriver si vous êtes en entrainement sur le parcours). Le parcours est fait pour travailler la technique de jeu dans des conditions réelles. Vous êtes là pour mettre en pratique le  travail que vous avez fait au practice (vos distances, vos effets, vos approches). Beaucoup trop de golfeurs pensent à leur geste durant les parcours et ce n’est pas forcément une bonne chose. Le parcours est l’endroit où l’on profite et où l’on applique les enseignement reçus. Il est fréquent de voir un golfeur s’énerver sur le parcours car il fait des grattes ou des tops. Dites-lui simplement de ne pas penser à son geste, mais de penser à la ou il veut envoyer la balle. Dans 80% des cas, il va frapper un bon coup.

Par contre, notez bien les petites erreurs que vous faites pour pouvoir les travailler au practice (balle qui dévie, des approches trop longues etc…).

Comment sortir d’une spirale de pensée négative ?

Cela va dépendre du caractère de chacun. Nous vous conseillons de vous rappeler pourquoi vous avez commencé le golf. Ce moment doit rester un plaisir et non de la torture. Vous pouvez essayer de faire le vide dans votre tête. Pour cela profitez de là ou vous vous trouvez. Un golf est un lieu magnifique est paisible. En quelques minutes vous pouvez ne plus penser à ce qu’il vient de se passer et laisser ainsi votre esprit vagabonder (avoir les yeux dans le vide). Après vous pouvez également effectuer des techniques de relaxation (respiration, étirements etc…). Avec un peu de méditation, vous arriverez à sortir de cette spirale. Après, il reste toujours la dernière méthode (mais peu conseillée), lachez-vous un bon coup mais évitez de jeter ou casser un club, vous pourriez le regretter.

En espérant que cet article vous ai plu. N’hésitez pas à commenter ou à partager cet article.

Golfement votre,

 

Bons Plans Golf Abonnement

RECEVEZ LES TENDANCES ET LES NOUVEAUTÉS DE LA PLANÈTE GOLF DANS VOTRE BOITE MAIL !

Suivez nous sur Instagram !

Bons Plans Golf instagram
No Comments
Leave a Comment
Simple Share Buttons

Ne manquez plus jamais une offre spéciale !

Renseignez votre adresse mail tout simplement :

Lire plus :
le Golf au cinéma
Actualités de Golf : le Golf au Cinéma

Fermer